Ouarf.

Oula. Pas facile à matin.

Hier j’organisais un 5 à 7 de départ pour une fille de notre département qui quitte en juin. Tout le monde est venu (on est 15, c’est un véritable exploit d’avoir réussi à réunir tout le monde), on a eu du fun, on a bu, on a soupé juste à 9h alors que j’avais pu faim pis qu’on m’a amené une assiette qui aurait pu me nourrir pour la semaine, on a su des bonnes nouvelles, on a ri, on a vu des collègues chauds qui disent des conneries, j’ai embarqué sur le dos d’un collègue dans le parking parce que mes talons pognaient dans les craques du trottoir, on a fini ça chez le boss où j’ai été sage et que j’ai bu un verre d’eau — histoire d’être en mesure de rentrer jusqu’à chez moi par mes propres moyens — au lieu de boire une bouteille qui devait valoir plus que ce que je paie quand j’en achète 6, pis je suis rentrée trop tard pour être top shape à matin, les yeux prêts à compétitionner avec la rougeur de celui qui s’est fait opérer au laser la semaine passée.

Une chance que c’est journée jeans aujourd’hui pis que je veux pas manquer les rares fois où on peut s’habiller décontract au bureau, parce que je pense que je callais off. Même si t’as sûrement pas vraiment le droit de caller off quand c’est avec ton boss que t’as été voyou la veille…

Advertisements

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s