Citation.

Moi : J’ai le goût d’aller voir une voyante.
Lui : Voyons donc! C’est de l’arnaque ça!
Moi : Ben là.. ça dépend. Y’en a des bonnes j’pense. Je suis jamais allée en voir une, je sais pas.
Lui : Franchement! Y te disent n’importe quoi, c’est faire de l’argent sur le dos du monde!
Moi : Ah! J’sais ben! J’aurais juste besoin que quelqu’un me parle d’où je m’enligne, parce que j’en ai aucune crisse d’idée pis ça m’insécurise tellement.

Si à 26 ans j’ai pas encore trouvé ma place dans’ vie, je commence un peu à perdre espoir pis me dire que je vais devoir me contenter de ça.

Je pense que je serai jamais assez satisfaite.

Schnoute.

Advertisements

8 réflexions sur “Citation.

  1. C’est déjà un grand pas que savoir qu’on est un(e) insatisfait(e)…. ça permet de remettre ses « crisses » en perspective… (ps : chez moi on dit « crise » ! :p)
    Bon courage !!

  2. J’ai 30 ans et je suis dans la même situation que toi… Quelqu’un a eu le malheur de me demander où je me voyais à 40 ans……….euuuhhhh… c’est le NÉANT dans ma tête :(

  3. C’est chiant en crime. On dirait que je le saurai jamais!!!

    Dire qu’à 15 ans, si tu m’avais demandé où je me voyais à 30, j’aurais trouvé quelque chose de bien précis à te dire. Ouflala. J’en suis bien loin. haha!

  4. Fatalistes! J’ai pour mon dire que notre vie, on la façonne ou c’est elle qui nous façonne…
    S’agit de bien choisir son camp (façonneux et subisseux) et de laisser aller le destin.
    J’vous dis pas que c’est toujours beau et 100% plaisant…dans ce temps là, quelques bièresnet le tour est joué.
    Signé: un gars qui pense comme un gars!

  5. Dan : C’est là le bug.. je suis pas une subisseuse; je suis une façonneuse. Mais façonner, c’est pas toujours à portée de main. J’ai 26 ans, des bills à payer seule; je peux pas me permettre de retourner sur les bancs d’école pour façonner mieux mon destin. Façonner avec ce que j’ai et ce qui est à ma portée, c’est plus limitant…

    Signé : une fille qui voudrait autant faire un bac en psycho qu’un bac en admin ou qu’un DEP en mécanique diesel mais qui voudrait pouvoir tout faire par les soirs et à distance, si possible. :P

  6. M’semble qu’on avait les mêmes conversations il y a deux ans… Je pense qu’il ne faut pas voir ça d’un oeil négatif, sinon c’est à ce moment là que tu commences à sombrer.

    L’important c’est juste d’être bien dans ce qu’on fait, même si on ne sait pas ce qu’on fait, justement…

  7. Jonathan : lol. Tellement! As-tu plus trouvé où tu voulais être, toi? :P

    Pire encore, il y a presque trois ans, j’écrivais ça. Je trouve que ça me colle encore, imagine. lol

    En tout cas.. On fait avec. Je dis pas que je suis pas heureuse dans ma « case », mais je dis que je me voyais pas là, je me voyais ailleurs; ailleurs avec un meilleur salaire, genre. :P

    Le bonheur se calcule souvent en dollars, malheureusement.

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s