Amen.

Amen.

Ça m’a pris 4 mois avant de feeler comme ça; elle 20 ans. Y’en a des plus tough que d’autres.

J’aurais aimé ça avoir des lunettes roses au moins 20 ans.

Advertisements

12 réflexions sur “Amen.

  1. Mouin… Mais imagine après 20 ans de carrière?? Plutôt difficile de se réorienter qu’en 4 mois j’imagine :S

    Me semble que c’est monnaie courante que ceux qui étudient en éducation d.crochent de plus en plus rapidement… Autour de moi j’en ai 3! C’est bien dommage!

  2. Tout est long… je suis sur la liste de priorité depuis 4 ans à Montréal et je ne suis qu’à la moitié. En plus, les seuls postes sont ceux avec des élèves en difficultés, donc encore pire comme réalité…

    J’espère que notre génération saura être plus stricte avec nos jeunes et redonner aux enseignants leur pouvoir d’antan (pas la violence physique là!!)

  3. Vanessa : ouin c’est sûr. Moi aussi j’en ai plein autour de moi (forcément j’en connais plus parce que j’ai étudié là-dedans mais bon..

    C’est tellement un beau métier; c’est le système pis le manque d’éducation de nos kids qui l’ont scrappé. Dommage.

    Le Roux : t’enseignes quoi? Quand je finissais mon bac on nous disait donc ben qu’il y avait de la job à Montréal! lol Viens au Saguenay, on sait jamais! :P

    Moi j’étais en français, et là y’avait pas de job ben ben.. Je savais que ça me prendrait 10 ans avoir une job « stable », et j’avais pas envie de me faire chier avec des remplacements tout ce temps-là, j’avais pas les reins assez solides j’pense.. Là je le ferais peut-être, mais bon.. Toujours vivre sans savoir si tu vas availler demain, c’est tellement insécurisant!!

  4. Des profs y’en pleut. Des vrais profs…? Bof…Trop de gens y sont pour les mauvaises raisons; je les considère comme des « criminels ».
    Pis les syndicats…OK, I’m gone!

  5. Dan : hahaha défoule-toi mon ami, c’est la place pour ça, t’es quasi anonyme. ;)

    Mais oui, y’en a plein qui sont pas là pour les bonnes raisons pis qui contaminent ceux qui le sont par leur attitude de marde. Moi c’est l’environnement de travail pis l’ambiance dans la salle des profs qui m’a turnée off pas mal plus que l’indifférence des élèves..!

  6. Ma belle-soeur a eu EXACTEMENT le même feeling que toi (les profs et pas tant les élèves). Ce qui l’a traumatisé c’est une prof (lorsqu’elle a terminé son stage, dans un 5 à 7 de fin d’année) qui lui a dit: C’est la dernière bière que tu prends en public! Dans le sens que maintenant elle se devait d’être un modèle pour la jeunesse!
    Aujourd’hui elle est à la maîtrise et a fait une croix sur l’enseignement au secondaire (tu dois même la connaître, elle a fini à l’UQAC il y a environ 3 ans je crois, enseignement français au secondaire)

    Ce qui est plate ce sont ceux qui accrochent pas mais qui se disent: J’ai pas fait 4 ans d’université pour « rien » et qui reste pour cette seule et unique raison!

  7. Vanessa : En effet, je connais ta belle-soeur! ;) On est de la même année, je pense que de notre gang en français, on était 8-9, pis il doit y en avoir 3-4 qui font ça pour de vrai maintenant, pis je suis généreuse..

    Je te dirais qu’une part de responsabilités devrait aussi être attribuée à l’UQAC; le bac vaut pas d’la marde, on est mal encadrés, mal préparés, mal « matchés » avec des profs… Les profs qui prennent des stagiaires souvent ce sont des profs qui en ont leur claque pis qui veulent juste un break de 4 mois. C’est pas optimal du tout pour un jeune prof qui arrive pis qui aurait juste besoin d’avoir un mentor motivé qui trippe au fond!

    Par curiosité, elle fait une maîtrise en quoi au juste? Je l’ai revue récemment d’ailleurs, mais j’ai même pas demandé; j’ai l’impression que les « désorientés » comme moi, on aime pas trop trop ça parler se faire dire « ah ouin t’enseignes pas? tu fais quoi? »C’est comme se faire remettre en pleine face chaque fois que t’as fait un bac de 4 ans « pour rien » comme tu dis. lol

  8. Je suis prof de mathématique, environ 45e sur la liste de 90 noms… Et ça avance pas vite…

    Il y a PLEIN de jobs à Montréal, mais 95% en adaptation scolaire et 5% des contrats de moins de 50%. En ce moment, je suis obligé de prendre des contrats en adaptation pour travailler, sinon c’est suppléance à la journée. Au moins, il y a du choix et j’ai de bonnes relations avec une école qui m’offre des contrats pas si pire, mais j’ai hâte d’être réellement dans mon champ et de pouvoir aider les élèves à 100% de mes capacités (j’enseigne entre autre l’arts plastique en ce moment…).

  9. Ouin, c’est ça le pire : travailler mais pas dans ta matière. C’est bien beau, mais ceux qui prennent les jobs d’adapt « en attendant un contrat dans leur champ » offrent probablement pas aux élèves ce qu’un « vrai » prof d’adapt leur offrirait et n’acquièrent pas l’expérience qu’ils voudraient dans l’enseignement de leur matière..

    J’ai déjà entendu une histoire de coiffeuse de métier qui enseignait le français sur la Côte-Nord, faute de profs. L’éducation peut ben manger une volée avec du « patchage » pareil..!!

  10. Eum… Une maîtrise en lettres, mais je ne saurais pas trop préciser… J’suis dont ben poche! C’est ma belle-soeur pi je le sais pas! Je sais qu’elle travaille à l’université (elle fait de la correction) et aussi à l’Oasis (il me semble). Drôle que t’ailles réussi à trouver c’est qui vite de même! Lol!

    Et je suis bien d’accord par rapport à l’UQAC, mais j’imagine que c’est partout pareil, à la différence qu’ici on a beaucoup moins d’écoles qu’à Québec par exemple!

  11. J’honore la lucidité de vos commentaires. J’ai enseigné 11 ans, en direction depuis 6 ans et malgré ma passion et ma dévotion, y’a des jours où je sens que le  »système » nous laisse tomber. Laisse tomber notre avenir, en fait…

  12. Vanessa : Haha pas grave. J’ai fait le lien parce que je sais qu’il doit pas y en avoir 1000 qui ont fini en français il y a 3-4 ans et qui sont à la maîtrise présentement.. lol Aaah, que c’est petit le Saguenay hein?! ;)

    Dan : J’admire ta lucidité aussi..! En ayant passé du côté de la direction, as-tu l’impression que tu as plus le pouvoir de changer les choses un peu?

    Suffit de 3-4 pommes pourries dans le tas, tu contamines tous tes profs.. Dommage.

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s