Inquiet.

J’arrivais plus à dormir ce matin. Je sais pas si c’est parce que j’étais encore en train de redécorer la maison dans ma tête, ou parce que je commence à stresser avec tout ça, ou encore parce que le chien arrêtait pas de gigoter lui aussi, mais j’arrivais plus à dormir. Je voyais les minutes tourner sur le cadran et je trouvais ça long en maudit avant qu’il sonne. À 4h, je trouvais ça tôt pas mal pour commencer ma journée, mais après avoir viré et reviré dans le lit, 5h50 m’a semblé être une bonne heure.

Je m’esquive donc en douce avec le chien, me disant que c’est le moment où jamais de reprendre mes bonnes habitudes de marche matinale, même s’il fait -10 et que c’est pas mal moins le fun qu’en babouches l’été.

En revenant, j’ai un homme inquiet qui m’attend sur le bout du divan. « Où t’étais?? » Comment ça où j’étais! Il est 6h du matin, je suis partie avec le chien, pas de clés, pas de valise, où tu veux ben que j’aille? « Ben je sais pas, je me suis réveillé pis t’étais pu là, je savais bien que tu reviendrais chercher le chat, mais j’étais inquiet pareil! »

Ça m’a bien fait rire, tout ça.

Advertisements

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s