When I grow up.

En faisant des boîtes, j’ai trouvé mon vieux hacki dans le fond d’une armoire, ça m’a fait retomber en enfance un peu. Comme le salon est grand, je me suis permis de retenter le coup, en faisant quand même attention pour pas kicker la 42 pouces au passage.

À 10 ans, j’avais des mèches rouges pis je jouais au hacki dans la rue avec mes chums.

À 26 ans, j’ai les cheveux rouges pis je joue au hacki dans le salon avec mon chum.

Tsé, on changera pas la vie si facilement.

Advertisements

Une réflexion sur “When I grow up.

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s