Voisine.

Je suis le genre de voisine qui s’empêche de partir à sécheuse à 11h le soir, pour pas te faire chier.

Le genre qui met la musique trop fort juste 5 minutes, le temps de danser fort sur une toune et de rebaisser le volume illico, de peur d’enterrer ce que t’écoutes à la télé.

Le genre qui tolère à peine un jappe du chien, même si c’est un peu à cause de toi qu’il s’énerve, parce que tu passes en faisant plein de bruit dans le corridor.

Le genre qui fait shhhh! quand on rentre le soir un peu saouls et qu’on serait sujets à parler trop fort, même si on chuchotait.

Le genre qui met tes vidanges au chemin, quand tu sembles avoir oublié qu’on est lundi.

Le genre qui marche sur le bout des pieds, pour pas que mes talons claquent trop fort, trop tôt ou trop tard.

Le genre qui ramasse la pile de publi-sacs accumulés au bas des marches parce que tu prends jamais le tien.

Le genre qui cogne à ta porte quand t’as oublié d’éteindre tes lumières sur ton char.

Le genre qui te boost après, quand ton char part pu.

Et parce que je suis ce genre-là, ça me fait énormément chier que toi, tu sois plutôt le genre à laisser tes flots jouer au hockey dans le couloir, à grands coups de puck dans ma porte et de bâton dans mes murs. Le genre qui met ses poubelles dehors, mais genre, dehors de son appart, pas dehors du bloc, et que ça pue partout parce que t’as pas voulu que ça pue chez vous. Le genre qui fait un party le mardi soir, qui invite toute sa clique qui vole tous nos parkings — se parker 3 rues plus loin, c’est pas usuel au Saguenay.

Mais juste parce que toi, t’es ce genre-là, ça me fait tellement mais tellement apprécier que dans deux semaines, deux minuscules petites semaines, je vais être chez nous, à pouvoir starter ma sécheuse quand j’en ai envie, à mettre la musique trop fort durant tout un album s’il le faut, à me lever à l’heure que je veux le samedi matin et pas parce que toi, t’as décidé que tu te levais pis que tu mettais du Sean Paul à tue-tête.

Vivre en appart avec des voisins de marde, ça a devancé mon projet maison, mais ça me fera sûrement l’apprécier plus.

Advertisements

7 réflexions sur “Voisine.

  1. Oh que je te comprend!!
    C’est aussi la raison qui nous a fait acheter notre maison il y a 6 ans. Trop de voisins de marde qui ne respectent pas les autres.

    Tu verras comme on est bien chez soi, tu seuls. :)

  2. Comme tu dois avoir hâte de t’appartenir et de pouvoir faire ce que tu veux quand tu veux!!!

    Bon move le déménagement. Tu dois compter les dodos!

  3. Je te le souhaite pas, mais des problèmes de voisins, ça arrive aussi quand tu as une maison. Genre « guerre de clôtures ». J’en sais quelque chose (malheureusement).

  4. Karine : Je suis sûre de jamais regretter juste à cause de ça! ;)

    Michèle : Je les compte pas, ça me fait trop freaker. haha!

    Cosmopolite : Non je sais, et puis je suis tout à fait consciente que je ferai pas plus un party le mardi soir sans d’abord en aviser mes voisins (et les inviter! :P) parce que je sais très bien que des voisins, j’en aurai toujours, seulement ceux-là je partagerai pas mes murs avec eux! C’est déjà une trrrrrrès grande différence! lol Cependant, personne n’est à l’abri d’un voisin qui passe sa tondeuse à 8h le samedi matin, j’en suis consciente. ;)

    Heureusement, je pense être bien tombée; je connais déjà mes deux futurs voisins, d’un côté c’est un petit couple de profs sans enfants qui partent au chalet tout l’été, et de l’autre un couple de retraités dont le monsieur est gentil au point de venir ouvrir ton entrée avec sa souffleuse le matin, donc je ne suis pas trop inquiète de ce côté-là.

  5. Première maison: Duplex…Pire expérience d’être proprio à vie. J’avais l’impression d’être le propriétaire mais de faire attention à tout, comme tu décris, avec 0 avantage!!!
    Vendu à bon prix pour cottage en banlieue.
    Heureux comme tout, parce que moé, quand je chuchote, pompette, c’est fort en criss!
    Heureux comme tout parce que moé LMFAO le matin dans mon sous-sol, ça m’enchante.
    Everyday I’m shuffling!

  6. Les maudits voisins! Moi c’était à l’inverse mon problème de voisin… À mon premier appartement le voisin d’en dessous cognait toujours avec son balai dans le plafond (mon plancher), mais pour des stupidités! Une fois le proprio était arrivé chez moi en me disant: Ça l’air qu’il y a un méchant party ici à soir, en rentrant dans l’appartement il a bien vu que j’étais avec une copine d’école et qu’on faisait un devoir… Le gars en-dessous l’avait appelé 2 fois pour lui dire qu’on dérangeait! Il m’a fait ça durant 2 ans! Je passais la balayeuse le matin à 10H, il appelait le proprio pour chialer, je faisais la vaisselle, il appelait pour chialer, ou des fois mon proprio m’appelait pour me dire que le voisin c’était plaint que j’étais bruyante quand ça fait 2 minutes que j’étais entrée dans mon appart. Et quand j’allais cogner chez lui pour savoir pourquoi il « vargeait » dans le plafond, il ne me répondait pas, même si je mettais mon doigt dans le trou pour voir la personne dans le couloir pour ne pas qu’il sache que c’était moi (lol)! Quand il a déménagé, j’étais assise sur mon balcon, un moment donné il a levé les yeux, m’a regardé et je lui ai fait un bye-bye avec mon plus grand sourire. Mon meilleur moment dans cet appartement!

  7. Dan : Ouais.. on regardait justement pour un jumelé au départ, parce que dans le quartier qu’on convoitait y’avait juste ça dans nos prix.. finalement on a préféré acheter une maison « toute seule » dans un autre quartier au même prix, de peur justement d’avoir des voisins de jumelé déplaisants..! Surtout que quand ce sont des vieilles constructions, l’isolation est pas nécessairement top..!

    Me semble de t’voir shuffler le samedi matin! haha!

    Vanessa : Hahahaha esti qu’il y a du monde qui sait pas vivre, ça me fascine! Moi de peur d’être la voisine tannante, je passe jamais de commentaire au proprio, je fesse rarement dans les murs (sauf la fois du Sean Paul le samedi matin, j’étais en tabarnak.) et je fais juste dire très fort « Ça pue donc ben icitte!! » dans le couloir en espérant que le message se rende.. ;)

    Mais regarder ton voisin déménager et lui faire bye-bye en souriant, ça devait valoir 100$. C’est pour des p’tites jouissances du genre que ça vaut la peine d’haïr dans’ vie. hahaha

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s