Conventum.

C’est mon conventum du secondaire à la fin juin.

Au départ, quand la clique de rejets du secondaire — appelons un chat un chat — a décidé d’organiser tout ça, ça m’a semblé être une bonne idée, malgré l’absurdité du fait que ce soit ceux pour qui le secondaire a dû être l’époque la plus pénible de leur vie qui décidaient de la réanimer.

Puis après, j’ai réfléchi.

Mon secondaire n’a pas été une période particulièrement marquante de ma vie. Je n’étais pas dans les « cool » — je jugeais déjà beaucoup trop les pétasses narcissiques pour y être associée —, mais je n’étais pas non plus dans les « pas cool ». Ma meilleure amie et moi, on butinait d’une gang à l’autre, on se tenait avec tout le monde et personne, on avait plein d’amis qui n’étaient même pas dans notre polyvalente et on traînait avec les outcast des classes spécialisées. De tous les gens que j’ai côtoyés au secondaire, peu m’ont réellement marquée; la preuve, je n’en revois presque aucun.

Avec Facebook, c’est si facile maintenant de savoir ce que ton kick de secondaire 3 est devenu — il sort depuis 10 ans avec une fille qui riait de moi de tripper sur lui, quelle ironie. Tu peux sneaker dans la vie des gens, juste pour savoir où ils sont rendus sans avoir nécessairement besoin de leur parler; parce que oui, des fois, c’est l’fun de savoir que telle a été mariée 2 fois et a 3 enfants de trois pères différents, sans avoir particulièrement envie que ce soit elle qui te le raconte, genre.

Ça m’a fait prendre conscience que même mes amis que j’aime pour de vrai, j’ai de la difficulté à trouver du temps pour les voir. Je suis probablement pas assez hypocrite pour aller gaspiller une soirée complète avec des gens dont je me contre-calisse. J’ai pour mon dire que si ça fait 10 ans que je t’ai pas parlé, y’a probablement des raisons à ça. Je vois vraiment pas pourquoi j’irais faire semblant de te trouver intéressant pis te mentir en disant « Aaah c’est l’fun de se reparler, faudrait continuer de se voir! » Not.

Et pourquoi je semble être la seule que ça gêne, d’aller à une soirée organisée par ceux qui ont été nos victimes faciles pendant de si longues années?

Ark. On sort jamais vraiment du secondaire, je l’ai toujours dit, mais quand on peut l’éviter, pourquoi insister?

Advertisements

11 réflexions sur “Conventum.

  1. Moi j’ai l’impression que ces rejets-là sont rendus avocats, médecins, comptables etc., qu’ils sont mariés avec deux chiens 3 kids et un bungalow et qu’ils se sentent assez  »cool » maintenant pour juger le reste du monde.

  2. Anonyme : ça ressemble à ça. Mais tsé, quand t’as passé toute ta jeunesse à te faire écoeurer, ça marque pour la vie ça. T’as beau être riche et accompli dans la vie, tu seras jamais cool pour autant. Être cool c’est inné, tu le deviens pas.

    C’est ça qui m’énerve des conventums.. Le besoin de chacun de prouver qu’il a mieux réussi que l’autre. On a chacun notre définition de la réussite; c’est pas parce que toi tu juges que réussir, c’est travailler 70h/semaine que moi c’est ma définition aussi… Je trouve les motivations pour aller là généralement mauvaises. Quand j’ai dit à une de mes chums que ça me tentait pas d’y aller, elle m’a dit « Envoye viens, on va aller rire du monde! » euh. Non? Je m’en fous tu d’aller rire de celle qui a pris 50 lbs? Y’est où l’intérêt?

  3. Tu sais quoi? Je pense que les « rejets » ne se sont jamais sentis « rejets » et c’est ce qui fait la différence! Pour eux le secondaire c’est loin d’être un mauvais souvenir (j’ai travaillé avec M…. à la fin de mon secondaire et on est encore en contact).
    Je suis d’accord avec toi, que ceux qui se pointent au conventum dans le but d’épater la galerie avec leur pseudo-réussite n’ont peut-être pas les bonnes motivations… Par contre je ne sais pas si c’est le cas de tout le monde. Personnellement, je suis impliquée dans le comité du conventum et j’ai hâte de revoir tout le monde, hâte de voir si les gens sont devenus ce que je croyais, particulièrement ceux dont je n’ai pas de nouvelles depuis plusieurs années. Je pense que ce n’est pas tout le monde qui a des arrières pensées en allant à leur conventum!

  4. Vanessa : lol, je trouve ça drôle que tu sois capable de faire des liens avec ma « vraie » vie. On est vraiment juste à quelques degrés de se connaître on dirait bien! haha!

    Mais tsé, M justement.. il se faisait vraiment écoeurer, traiter de fif, etc.. et il arrêtait pas de nier qu’il l’était. Fais-moi pas croire qu’il était heureux pendant tout le temps qu’il niait ce qu’il était vraiment.. tu peux pas être heureux quand tu fais semblant d’être quelqu’un d’autre, me semble.

    Justement, c’en est un qui, d’après moi, veut faire son frais et montrer qu’il a bien réussi dans la vie. Je suis vraiment contente pour lui s’il s’assume enfin et qu’il réussit bien, mais honnêtement, je le verrai jamais comme quelqu’un de cool, pis ce sera jamais mon ami. Je me trouverais hypocrite d’aller dans un party organisé par quelqu’un qui m’énarve. lol

    Moi aussi je pensais que j’aimerais voir ce que certains sont devenus. Mais comme je disais, avec Facebook, tu sais tout maintenant. Pas besoin de se revoir dans 10 ans, on le sait que tel ou tel est devenu ci ou ça. Il y en a pas vraiment à qui j’ai jamais jamais reparlé ou que je n’ai jamais jamais revus. Juste le fait que le groupe du conventum existe sur Facebook, on a pu « retrouver » ceux dont on avait vraiment perdu la trace, et ceux à qui j’avais à reparler ben je leur ai déjà reparlé via Facebook.

    En tout cas. Je suis peut-être trop sauvage, j’haïs ça moi être avec plein de monde à qui je sais pas quoi dire, ça m’inconforte tellement que j’ai pas de fun. lol

  5. C’est vrai que c’est fou comment il y a peu de degrés qui nous sépare :P Mais tu as fini en même temps que mon beau-frère ;) C’est pour ça que je connais plein de monde de cette années là! Mais je ne sais pas avec qui tu te tenais au secondaire. On s’est surement déjà croisé… Si tu savais qui était mon chum au début du secondaire :S Gênant aujourd’hui! Lol!

    Pour M le gars je ne sais pas. Quoi que je suis entièrement d’accord avec ce que tu dis, qu’il ne doit pas garder de bons souvenirs de son secondaire. Il reniait vraiment son homosexualité?? Me semble qu’il était dont avoué! Il avait même forcé mon cousin à faire son coming out (ils sortaient semi ensemble)! Mais c’était plus vers la fin de son secondaire.
    Mais je parlais de M. la fille ;) Tu sais celle avec un nom exotique! Lol! Elle a toujours parlé d’elle en riant, en disant qu’ils étaient les « rejets » et que tout le monde riaient d’eux mais que dans le fond ils étaient probablement ceux qui avaient le moins de pression et qu’ils ont de très bons souvenirs du secondaire!

    C’est sur qu’avec Facebook on a la possibilité de voir tout le monde, mais je n’ai justement pas tout le monde sur mon Facebook, seulement ceux avec qui j’ai gardé un lien proche!

    Mais j’te comprends, moi aussi je suis sauvage :P J’irai certainement au conventum, mais je ne dis pas que je resterai là touuuuute la soirée! J’ai des limites à être hypocrite ;)

    Pour être vilaine, on avait quoi 2-3 ans de moins que votre année et on appelait les jumelles: Les jumelles à moustache :S

  6. Mais tu étais à Arvida aussi? Comment ça qu’est-ce qu’il avait ton chum au début du secondaire? haha!

    Honnêtement j’ai le goût d’aller au conventum juste pour leur montrer que je suis pas aussi laide que sur ma photo d’album. Calisse que je suis pas photogénique, dans tous les albums de finissants que j’ai eus dans ma vie, je fais peur à voir. Dans celui de l’Université, j’ai un oeil fermé! Tsé tu peux pas faire pire.. haha!

    Je ne savais pas que M la fille organisait le conventum, je pensais vraiment que tu parlais du gars, parce que c’est juste lui pis les jumelles qu’on voit intervenir.. M fille je l’aimais par contre elle, super funny comme personne, et t’as raison, elle a clairement eu du fun au secondaire, mais elle c’est différent : elle se tenait avec les rejets, mais n’en était pas une vraiment..! Elle était juste spéciale, et avait probablement trouvé son compte auprès des rejets, mais tout le monde l’aimait bien, je crois pas qu’elle se faisait écoeurer vraiment.. et je l’ai eue avec moi depuis le primaire!

    Et les jumelles, pas besoin de te dire que nous aussi on les appelait comme ça… hahaha! J’ai un de mes amis qui était 3 ans plus vieux qui les écoeurait aussi, donc imagine : toi trois ans plus jeune, moi même âge, lui trois ans plus vieux.. elles ont écopé en tabarouette elles! Tu comprends pourquoi je vois mal pourquoi elles veulent nous revoir.. haha!

  7. En passant, je trippais crissement sur ton beau-frère à 12 ans quand on était ensemble au Patro. J’étais pas avec lui au primaire, j’étais loin de me douter que je le retrouverais quelques années plus tard au secondaire!

    Et je me souviens encore d’avoir été vraiment éblouie un jour quand son père est venu le chercher au Patro et que sont sortis de la van 6-7 autres frères PAREILS! Ton chum devait être dans le tas. lol

    (Bon 6-7 j’exagère peut-être. Mettons 2-3? En tout cas, me semble qu’il y en avait plus qu’un. Et qu’ils étaient tous sosies. lol)

  8. To-ta-le-ment en accord avec toi. Intéressée zéro pis une barre à ce genre de trucs là. Je trouve que les organisateurs ont un temps fou à perdre et probablement de quoi à se prouver de vouloir créer de tels happening, si happening il y a.

    Avant de me mobiliser pour un conventum, je vais vider quelques bouteilles de rouge avec mes chums de filles, que je ne vois jamais assez souvent.

  9. Michèle : ben c’est ça que je me dis tsé, je trouve pas souvent de temps pour mes « vrais » amis, je vais toujours ben les voir eux avant d’aller voir une gang du secondaire que j’ai pas revus depuis 10 ans et dont je me fous un peu..!

    Dans le pire je me dis que je manquerai pas grand-chose parce qu’anyway, ma coiffeuse se chargera de touuuut me raconter les moments crunchy. lol

  10. J’imagine que ta coiffeuse c’est Joannie! Ha! Ha! Quand on dit que le monde est petit :P Je te rassure ce n’est pas la mienne! Mais elle a déjà coiffé ma belle-mère!

    Lollll le bout de la van avec 6-7 frères! Ils sont 3 en fait, mais pas mal tous pareils je l’avoue! J’suis pas tellement surprise que tu me dises avoir eu un crush sur mon beau-frère, toutes les filles de la poly d’Arvida ont passé par ce stade un jour je pense (j’exagère un mini peu)! Quand j’ai lu le bout où tu te disais « éblouie quand leur père était venu le chercher » j’ai comme bloqué un peu… Je te croyais éblouie par leur père qui est ma foi… pas un pétard national! Lol!! J’le sais j’suis vilaine je bitch mon beau-père!

    Je vais te donner un indice pour que tu devines qui était mon chum au début du secondaire. Il était beaucoup plus vieux (j’étais en sec. 2 lui en sec. 4 ou 5). Ses initiales étaient J-S.L. et il était parfois surnommé le Seigneur des Anneaux… Peut-être que tu ne le connais pas non plus… Tu as le droit de rire de moi :S

    C’est vrai que M. la fille est vraiment chouette! En tk moi je l’aime beaucoup! Nos chemins arrêtent pas de se croiser et on est toujours contentes de jaser un peu! Nos petites soeurs sont bonnes amies :)

  11. JSL!! Malaaaade! lol Super fin ce gars-là, faut pas se fier au style! ;) Il était dans ma classe au primaire haha! Très drôle!

    En effet, ma coiffeuse est bien celle que tu crois hahaah crime que l’monde est p’tit, ouf. Ça me fait presque peur. lol

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s