Familiale.

Finalement, plus ça change, et plus c’est pareil.

Décidément, Noël ne sera jamais une belle période pour moi; j’arrive à moins la détester, mais je suis encore bieeeen loin de l’aimer.

On dirait que je réalise de plus en plus à quel point ma famille est différente de moi. En fait, que je suis différente du reste de ma famille. J’ai bien 1 ou 2 cousin/cousine avec qui ça colle plus, mais sinon, je me rends compte que plusieurs choses diffèrent, au point où j’en viens presque à me demander si c’est pas moi, le problème.

Ma mère m’énerve, à raconter toujours les mêmes histoires, sans cesse, à qui on doit répéter toutes les règles au moins 3 fois à chaque jeu qu’on joue, qui check la météo aux 5 minutes, même si tsé, -16, -20, whatever : Y FAIT FRETTE, CRISSE, c’est tout ce que t’as besoin de savoir vraiment, qui passe des commentaires carrément déplacés, genre parler haut et fort de la récente fausse-couche de ma cousine ou dire des trucs racistes, genre « Vous avez ça au Saguenay, des Burqas! » comme s’il s’agissait d’un peuple. Ben oui m’man, on appelle ça des musulmans, pis y sont pas obligés d’avoir une burqa, tsé.

La blonde de mon père, qui reste loin pour Noël — par chance — mais qui prend quand même la peine d’appeler. « Ah non? Ta mère t’a pas fait de cadeau? » Ben oui je te l’ai dit, elle m’a acheté un abri d’auto y’a 3 mois, c’était ça notre cadeau. « Ah. Même pas un petit emballé sous l’arbre, rien? » À go, on commence la compet’ de « qui fait le plus gros cadeau de Noël »… Pénible.

Des tas de conversations vides de sens. Ça me tue.

J’ai passé la soirée du 25 à regarder mon chum avec des yeux de détresse. À un moment, j’ai même dit « Stp, sors-moi d’ici. »

J’essaie de trouver mes motivations ailleurs, genre Noël = congés, genre boire un chocolat chaud habillée en mou dans l’divan un mercredi après-midi en écoutant Le journal de Bridget Jones, genre pas savoir quoi faire de ses journées parce que a) tout est fermé et b) on est beaucoup trop vaches, genre rien prévoir de plus dans ton après-midi que de jouer à Mario Bros sur la Wii. J’essaie de me raccrocher à ça, à des petits bonheurs tout simples qui me rassasient pas mal plus que les cadeaux.

J’aime ma famille, c’est pas ça. Mais on ne les choisit pas. Je réalise que maintenant, ma « famille », c’est ma garde rapprochée, mes amis autour, que je vois quand on a envie de se voir et avec qui j’ai des conversations dignes de ce nom. Ça, c’est la famille que j’ai choisie.

Advertisements

7 réflexions sur “Familiale.

  1. Pourquoi tu t’imposes ça alors? Ça doit bien faire 10 ans que je ne vois plus la famille élargie (cousins, oncles et tantes). Noël chez nous ça se limite à mes parents, mon frère et ma sœur. C’est tellement plus agréable comme ça. C’est sur que toi étant enfant unique ça limite un peu les possibilités. Mais il reste toujours le sud. Sauve toi une année histoire de briser la glace. Ensuite tu te sentiras pas aussi obligée d’aller à ces partys là.

  2. Je trouve ça triste pour toi. Moi, c’est tout le contraire. Ma famille, elle est « top » et je ne suis pas la seule à le dire, quand qqun d’extérieur met les pieds dans ma famille, il veut revenir…Bon temps des fêtes à toi, entourée de ceux avec qui tu es bien ;)

  3. Camille : comme je disais, c’est justement la famille proche le problème..! Si je passe Noël en skippant mon père, ma mère et leurs conjoints respectifs, aussi bien dire que je fête Noël toute seule avec mon chum! ;) La famille élargie, si ça se trouve, c’est ce qui rend ça moins pénible…

    Et non, pas de fuite.. Comme je gère très mal le fait de faire de la peine aux autres, j’aime mieux me forcer et subir.. L’an prochain avec un peu de chance on va aller fêter Noël sur la Côte-Nord dans la famille de mon chum..!

    Camille : je sais pas pourquoi, mais j’ai toujours cru que ma famille était cool. Mais en fait, ça s’écrase dans le divan, ça boit presque pas, ça danse pas et ça chante surtout pas. Noël pour moi ce serait pas supposé être ça..

    Je pense que je vais aimer Noël quand on va avoir notre propre famille et qu’on va fêter ça à notre façon..!

  4. Depuis l’an dernier j’ai décidé de skipper les réveillons de matantes parce que de toute façon il n’y a que ma cousine vieille fille qui y va et que c’est franchement ennuyant! Le seul problème c’est que ma mère court ces réunions familiales donc je suis toujours coincée entre mon choix et ma mère…

    Chez nou, je trouve que de fêter avec notre famille proche ça ressemble à tous nos autres moments de l’année. On soupe dans ma b-f à presque tous les dimanches soirs. Ben Noël c’est exactement pareil sauf que je me suis mis une robe avec du brillant et qu’on a déballés des cadeaux! Même chose chez ma mère, on a brunché, ma soeur était en pyjama et on s’est écrasé les 4 dans le salon a écouter ma mère nous répéter les mêmes histoires que la veille, la semaine d’avant, le mois d’avant….

    Cette année pour la première fois j’ai aussi été confrontée à la jalousie… On s’entends qu’à10 jours d’accoucher je n’avais pas envie de courir les partys, ben caline ma mère a calculé le nombre d’heures que j’ai passées chez elle VS chez les autres -_- Et j’ai eu droit à une belle crisette de sa part parce qu’aujourd’hui (le 31) j’ai « préféré » aller au service funéraire de la grand-mère de mon chum qu’à son « party » de matantes du Nouvel An!!!!

    AS*& que j’hais Noel! L’année prochaine je pars en voyage le 22 décembre et je reviens le 3 janvier!

  5. Vanessa : Oh god.. j’avais oublié que ta mère était comme la mienne.. en pire, visiblement! Pas facile, le temps des fêtes, hein?

    Lui dis-tu que ça a pas de bon sens? Là Vanessa, fâche-toi, sti! T’as le droit, t’es enceinte jusqu’au cou, les hormones dans l’tapis, si y’a ben un moment où t’as le droit de péter ta coche sans que personne t’en veuille trop, c’est maintenant! GO! :P

    En tout cas.. comme je disais plus haut, je pense que quand je vais avoir me propre petite famille, je vais plus apprécier le temps des fêtes. J’espère que ce sera le cas pour toi. Au moins tu auras des référents pour savoir comment ne PAS traiter ta fille plus tard. ;) (Faut ben avoir du positif dans le fait d’avoir des parents spéciaux…)

    Bonne chance pour l’accouchement! :)

  6. Bienvenu dans l’club! Tsé quand t’As presque honte de trimballer ta conjointe au réveillon parce-que ton père se ramasse trop drunk chaque année…haha FML

  7. SunTzu : bah. J’aime mieux un gars chaud pas déplacé que plein de monde à jeun. Au moins ça rit pis ça dit des niaiseries! Nous si on avait pas 5-6 kids pour faire de la vie, ce serait plate en tabarnak.

    Qui aurait cru qu’un jour, je dirais que c’est grâce aux enfants que mon party de Noël est moins chiant.

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s