Fière.

Je sais je sais, je vous délaisse. Avec la fin de session, les cours de moto, la grippe, le printemps… j’ai perdu la notion du temps.

Je viens de finir mon dernier examen. J’ai décidé de ne pas prendre de cours cet été; j’en ai trop marre, j’ai besoin d’un break. La grippe achève — ma troisième cette année, crisse, ça fera! Les cours de moto sont off cette semaine, vu que j’ai été trop poche à mon premier cours pratique, que je suis tombée en bas de la moto — qui n’était pas en mouvement, je précise; ça me fait avoir l’air plus poche, mais ça vous assure que je ne me suis pas blessée, sauf à l’orgueil — que je suis un peu venue les yeux pleins d’eau, tsé, quand la p’tite de 17ans¾ m’expliquait c’était quoi, un fucking point de friction, alors que moi j’étais juste même pas capable de gérer mes deux bras indépendamment, de relâcher doucement à gauche, de tourner doucement à droite, en même temps que tu gères tes deux pieds aussi — AAAAHH j’suis pas un robot, fuck! J’ai de la misère à me gratter l’oreille droite pis la fesse gauche en même temps avec mes deux mains, viarge, tu t’attends à quoi de moi, vraiment?

Ça fait que pouf!, je suis tombée. Ça a fait drôle, un peu comme si mon cerveau disjonctait, comme un breaker qui saute. Je bougeais même pas, tsé, j’étais juste assise sur la moto, et une seconde après, j’étais étendue à terre à côté d’elle. Bizarre. « Es-tu correcte? T’es sûre que t’es correcte? Tu t’es pas fait mal? » Non non. J’ai rien du tout, juré. Juste que je suis en train de penser que les 3 gars qui étaient avec moi y’a 5 minutes sont sûrement en train de rire de ma gueule là-bas, pis qu’il y en a un là-dedans avec qui je travaille, en plus.

Après 27 ans à tomber en bas de tout, je me suis habituée à la honte et aux ecchymoses. Mais mon orgueil saigne toujours un peu pareil.

Ça fait que je suis partie toute seule avec 2 moniteurs rien que pour moi — service privé, à 800$ le cours je trouve que ça devrait être ça pour tout le monde, remarque. Au début, il me tenait par derrière, pareil que quand j’ai commencé à faire du vélo à deux roues. Je me sentais minable, t’as pas idée. Le pire, c’est qu’après avoir fait un plus long bout, quand j’ai arrêté et qu’il m’a dit « Regarde! T’as fait tout ça toute seule! », j’ai dit « Ben là, tu me tenais tout le long, ça compte même pas. » et il a fallu qu’il fasse semblant que non. Je sais pas vraiment s’il me tenait, en fait, mais je pense que, comme mon père faisait, c’était juste un truc pour me donner confiance. Pis comme avec mon père, ça marchait pas vraiment.

Moi dans la vie, j’ai appris à faire du vélo à deux roues à 8 ans, soit fucking longtemps après tout le monde. Pis il fallait que mon père prenne mon vélo, le mette dans le coffre du char et m’emmène derrière le Faubourg Sagamie, pour être sûre que mes chums du quartier me voient pas être poche en pleine rue.

Le jour où j’ai réussi, ma meilleure amie était venue nous rejoindre avec son frère en vélo — eux ça faisait belle lurette qu’ils savaient en faire! — pis je tournais en rond dans le parking comme une grande quand elle est arrivée. Si tu savais comment j’étais fière!

Ben samedi, je me sentais un peu d’même, même si j’avais pas d’amis pour assister à mon exploit de rouler à 25 km/h sur un boute droit en moto, toute seule. Mais je souriais dans mon casque, un peu.

Advertisements

2 réflexions sur “Fière.

  1. Il y a de quoi être fière!!!! C’est toute qu’une année que tu viens de passer avec tes 1001 obligations!! Essaie de prendre ça plus molo cet été :)

    Et autre point en commun… J’ai appris à faire du vélo à 2 roues vers 7-8 ans aussi :P J’étais tellllllement pouish! Mais entêtée! Je partais quand même avec mon vélo à 2 roues (mon père refusait de remettre les petites roues) et je me poussais sur les chaînes de trottoir! Ben j’ai réussi quand même!! Après tout le monde, mais aujourd’hui ça parait même pu :P Quoi que met moi pas une moto dans les mains…

  2. Vanessa : hahahaha on se ressemble vraiment, c’est limite épeurant.

    Pendant une seconde, j’ai vraiment failli aller me faire rembourser pour mon cours de moto pis me trouver une nouvelle passion. Mais bon.. Comme je veux pas donner raison à mon père (qui a proposé de payer tous les frais d’annulation avant même que je commence les cours..), et aussi parce que j’ai réellement envie de faire de la moto, je vais continuer. Je me dis qu’au pire, ça me fait des choses drôles à raconter! Pis crime, si des kids de 14 ans savent conduire des motocross, viarge, je dois ben être en mesure d’y arriver!!

    En tout cas.. C’est pas la première fois que mon orgueil sera ébranlé! Haha!

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s