Fièvre olympique.

Je comprends pas, la frénésie?

Je veux dire.. Qui, dans la vie, suit le patinage de vitesse courte piste le reste des 4 années? Qui a le malheur de s’intéresser au biathlon? Au curling?

Pourquoi, soudainement, on fait semblant que ces athlètes-là nous intéressent, quand dans la vraie vie, on se câlisse d’eux 3 ans et demi sur 4? Pourquoi on fait comme s’ils étaient des héros, alors que 3 semaines après avoir gagné l’or, ils ne seront même pas capables d’aller se chercher des commanditaires?

Je trouve ça hypocrite. J’ai aucune fierté de voir un Canadien gagner une médaille, pas plus que j’en éprouve en voyant un Norvégien en gagner une. Je suis aucunement happée par la folie du « mon pays est plus fort que l’tien ». Zéro pentoute.

Tellement d’argent investi pour aussi peu de retombées sociales. Suis-je la seule à juste trouver ça désolant à regarder?

Advertisements

5 réflexions sur “Fièvre olympique.

  1. Tellement d’accord avec toi! Je dois avouer que avant cette année, j’avais une petite excitation aux Jeux, il y a tellement de pubs et on s’entend que si tu ouvres la télé tu tombes assurément sur un truc au sujet des JO. Sauf que cette année j’ai vu ce qu’ils avaient fait à la ville pour créer les jeux et aussi je suis juste pu capable des millions de dérivés.

    À la base, j’aimerais ça regarder les compétitions, parce que c’est un peu la crème de la crème et que je ne regarde pas du tout le sport à la télé. Sauf que je ne tombe JAMAIS sur une compétition! Sur l’entrevue de la matante émue, sur France Beaudoin (quossé qu’a fait là?!?), sur les parents qui reviennent à Salut Bonjour, sur les mêmes maudites affaire 36 fois en ligne OUI, mais JAMAIS sur une compétition en tant que tel (sauf le hockey pis J’HAIS le hockey).

    Je trouve ça hypocrite aussi un peu. Le Québec (ou le Canada, je sais pas trop), c’est ridicule l’ampleur qu’on met sur les JO, la pub et tout SAUF que c’est inversement proportionnel à ce qu’on donne à nos athlètes dont on est supposément si fiiiiiers! Tsé c’est quoi? 30 000$ pour une médaille d’or? Je serais curieuse de connaître le salaire de Mme Beaudoin pour aller à Sotchi! Pfff!

  2. Van : Ils « scrappent » toujours une ville pour les Jeux.. C’est un peu ça qui me rebute, d’ailleurs. Je comprends pas toute la frénésie pour du sport.. Je veux dire, oui c’est important, mais important pour 36 MILLIARDS de dollars? Crisse que tu peux en faire, des choses importantes avec 36 milliards de dollars!!

    T’as tellement raison en plus sur le fait qu’on voit pas mal plus les « à-côtés » que les athlètes et leurs performances.. Je suis tellement tannée d’en entendre parler que le matin j’écoute pu RDI mais Casa; là-bas, pas de danger que t’entendes quoi que ce soit sur Marianne St-Gelais ou Charles Hamelin! (D’ailleurs.. ces deux-là.. je suis encore moins capable de les voir que Marie-Ève Janvier pis Jean-François Breault. *je vomis dans mon vomi*)

    Je pense que c’est 20 000$ pour une médaille d’or.. On s’entend, 20 000$, ça couvre les frais de ton voyage à Sotchi, pis peut-être une petite part du salaire de ton entraîneur. Si t’es chanceux, il t’en reste assez pour te payer un sundae après, si t’es fin! Pathétique.. Comme tu dis, tout le panel de « pseudo-spécialistes » mobilisés là-bas et ici pour commenter les Jeux vaut probablement beaucoup plus cher à la gang que tout ce qui va s’être gagné pour chaque médaille canadienne.. Pis on s’entend, les compagnies canadiennes se garocheront pas plus aux portes des athlètes pour les commanditer après.. On les trouve ben beaux pis ben fins là, mais on veut pas devoir les faire vivre!

    En plus, une autre affaire qui me gosse vraiment, c’est que le mot « déception » revient sur toutes les lèvres dès qu’il y en a un qui rate son épreuve ou se classe pas comme prévu.. « Déception », c’est lourd à porter en titi ça là là! La déception de tout un pays, wow.

    J’admire le talent, l’endurance, la persévérance, etc. Au même titre que j’admire les mêmes qualités d’un athlète pas olympique.. Mais de là à en beurrer ma TV pendant 2 semaines, vraiment? Non.

    Cosmopolite : En effet, j’ai lu quelques articles du genre! Contente de voir que je ne suis pas la seule à bouder les Olympiques..! Je dois pas avoir ça moi, de la fierté collective! lol

  3. En fait, j’aimerais ça, regarder du sporolympique (j’aime les mots-valise, kess tu veux!) en d’autres temps qu’à tous les 4 ans, mais en vois-tu à RDS? C’est à peine s’ils en parlent pendant les 3 autres années, 11 mois et 2 semaines qui sont pas les Olympiques. Même ICI-notre-société-d’État en parle à peine.
    Mais je remarque que c’est pu la même chose que dans le temps de Gaétan Boucher (mettons); quand c’était pas une question d’aller s’pogner un commanditaire…

  4. C’est justement ce que je trouve hypocrite.. Pourquoi soudainement, on voit pleuvoir des commentaires du genre « Oh wow, les soeurs Dufour-Lapointe sur le podium ensemble, je pleure, trop émouvant! » alors qu’il y a deux semaines ½, personne connaissait les soeurs Dufour-Lapointe, ou presque. On est donc hypocrites, les Québécois. On s’intéresse aux gens juste quand ils nous font ben paraître.

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s