Irrationnelle.

Depuis peu, j’ai développé une peur irrationnelle de mourir.

Je n’ai pourant jamais eu peur de mourir. Quand je m’imaginais la mort, ma mort, je me voyais vieille, aigrie, moche. Le genre d’état où tu la souhaites presque, la mort. À l’échéance de ta vie, une fois que t’as fait le tour de tout ce que tu avais à voir, à faire, à dire, à penser, la mort t’attend dans le détour et au lieu de faire un saut en tombant face à face avec elle, tu lui souris, comme si c’était un ami que tu attendais.

Mais j’ai 29 ans. Donc cette mort-là, elle est encore loinloinloin. Cette mort-là, elle est dans le tellement loin que je n’en distingue même pas la silhouette à l’autre bout de la route.

La mort qui est venue me hanter dernièrement, c’est la mort accidentelle, la mort impromptue, la mort prématurée, celle qui s’est invitée dans le party de ta vie pis qui fait sauter le vinyle de la trame sonore en entrant. Crshshhshhhh. Désolée man, le party est fini.

Cette mort-là, on dirait que je n’avais jamais eu à la confronter. Je suis pas la plus téméraire du monde, donc « frôler la mort » ne fait pas partie de ma to-do list hebdomadaire. Je suis très consciente que tu peux autant mourir en faisant une course de char sur Talbot qu’en te faisant écraser par un baloney à l’épicerie (nulle mort n’est ridicule, quoi que..), mais quand t’es un minimum prudent dans la vie, les chances que ça t’arrive sont minimes.

Mais depuis l’an passé, depuis qu’une fille avec qui je travaillais est décédée dans un accident de moto, je suis incapable de dissocier mort et moto. Depuis cet événement-là, je n’ai plus jamais été à l’aise sur ma propre moto, parce que chaque fois que je m’assois dessus, je me dis que ça va peut-être me tuer.

Mon auto aussi vous me direz, mais je connais plein de gens qui ont eu des accidents d’auto assez sévères et qui n’en sont pas morts. Des accidents de moto pas mortels, par contre, j’en connais 0.

En revenant de ma dernière ride, j’ai fait une mini crise de panique. Déjà, tout le long en revenant, je ne cessais de me répéter « Faut pas qu’tu meurs, faut pas qu’tu meurs, faut pas qu’tu meurs. » Quand je suis finalement entrée dans ma cour, si j’avais pu faire comme avec mon vélo à 8 ans et garocher ma moto par terre pendant qu’elle roulait encore, je l’aurais fait.

J’ai mis le pied. Je suis descendue. J’ai enlevé mon casque. Et j’ai pleuré.

« C’est fini. Je veux pu en faire. J’ai peur de mourir, tu comprends? J’ai passé mon temps à me convaincre de pas mourir. Ça fait pas. Ça fait pas pentoute. Je peux pas passer mon temps à avoir peur de mourir, crisse! »

J’ai eu un point en plein milieu du dos pendant 4 jours. 4 jours à en revenir de ma peur de mourir.

Je pensais ne pas avoir peur de la mort. Erreur. Je suis chicken en maudit face à elle. Pis si ça se trouve, elle rit dans sa barbe à l’heure où on se parle, la tabarnak.

Advertisements

2 réflexions sur “Irrationnelle.

  1. J’avais jamais eu peur de mourir jusqu`à ce que j’aie un enfant. Avant ça je me disais que ma mère serait triste un bout et s’en remettrait. Mon chum, mes amies, frère et sœur en reviendraient une fois le choc passé. Puis mon Coco est arrivé et depuis, je fais une fixation sur la mort. Si je mourrais avant que ce soit un homme, qui s’en occuperait? Ça me hante, c’est fou! Au moindre bobo, je m’imagine que j’ai un ostie de cancer rare et foudroyant. Quand je fais de longues rides en auto, je pense à mon frère qui est passé à un cheveux de se tuer dans un accident d’auto. Peut-être que le fait que tu te sois décidée à « enfanter » y est pour quelque chose…. Donner la vie, c’est en quelque sorte prendre conscience fois mille de la sienne.

    Alors pour la moto, tu vas faire quoi?

  2. Peut-être que le fait de vouloir me reproduire y est pour quelque chose.. J’y ai pensé. Peut-être que parcre que j’ai un projet futur sur le long terme je me dis qu’il faudrait pas que je meurs.. Je sais pas!

    Pour la moto, j’ai repoussé mon examen final.. En fait j’ai annulé mon rendez-vous et j’en ai pas repris d’autre pour l’instant, histoire de ne pas me mettre de pression. Mon chum a eu son permis, donc je vais sûrement aller en faire un peu avec lui durant nos vacances, pis on verra.. Mais au pire je peux renouveler mon probatoire jusqu’à temps d’être prête. Déjà de ne plus me mettre de délai d’après moi ça va aider.. Je me dis que je vais aller faire mon examen pour avoir mon vrai permis, pis après on verra ce que je fais avec ça.. Je veux quand même pas avoir dépensé 1000$ pour rien! ;)

Vos mots de tête

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s